Livraison gratuite aux États-Unis et au Canada

Coup de Projecteur sur le Ho'oponopono : Une Lumière sur l’Humble Pouvoir des Prières Hawaïennes Ho'oponopono

Nous avons tous entendu le terme Ohana, qui signifie famille, mais avez-vous entendu parlé de l’ancienne sagesse hawaïenne Ho'oponopono?

Hawaï. On y trouve les îles, les plages, le surf, le snorkelling, la danse hula, oh et le Ho'oponopono - une recette pour le paradis !

Tout a commencé avec le Dr. Ihaleakala Hew Len, thérapeute, et ce que quelques personnes pourraient appeler un miracle. On dit que le Dr Len a miraculeusement aidé des patients à guérir en utilisant la méthode thérapeutique unique du Ho'oponopono.

Vous n’avez jamais eu besoin d’un miracle ? D’un peu d’harmonie ? De paix intérieure ? Ho'oponopono, qui se prononce HO-oh-Po-no-Po-no, pourrait être exactement ce dont vous avez besoin !

On dit que le Dr Len se déplaçait dans les services en répétant le simple mantra Hooponopono, guérissant les patients depuis son moi intérieur.

« Je suis désolé.e, pardonne-moi s’il te plait, merci, je t’aime. »

Comment cela peut être ? Comment nous soigner nous-même pour soigner les autres en retour ? Comment ce que nous faisons intérieurement peut tout affecter extérieurement ? Tout ce qui nous entoure ? Il est fondamental de savoir que dans le Ho’oponopono, il n’y a rien « qui nous entoure », tout ce qui nous arrive en fait, se passe dans notre esprit. C’est vrai, quoi que vous voyez, entendez, vivez, se passe en fait uniquement dans votre esprit. On pourrait penser que c’est une force externe, que c’est au-delà de notre contrôle, mais en fait c’est entièrement sous notre contrôle. Nous contrôlons la manière dont nous réagissons et la manière dont nous réagissons en conséquence, à ce que nous avons consommé ou absorbé. Si vous regardez les informations, c’est votre responsabilité. C’est votre responsabilité de les enlever, de les nettoyer et de les changer.

Cette méthode hawaïenne de pardon a juste quatre étapes simples. Peu importe dans quel ordre, vous les appliquez, ce qui compte c’est juste la combinaison unique et le pouvoir des quatre combinées.

« Je suis désolé.e, pardonne-moi s’il te plait, merci, je t’aime. »

Ho’oponopono est quelque chose que vous pouvez faire entièrement tout seul. Cela ne nécessite pas la validation de quelqu’un d’autre. Personne n’a besoin d’être témoin de votre Ho’oponopono, ce n’est pas quelque chose que vous avez besoin de dire à voix haute. Son pouvoir est la sensation et la volonté de pardonner et d’aimer.

Repentance, Pardon, Gratitude et Amour - Un Mantra Pour l'Amour de Soi

1. Repentance

« Je suis désolé.e. »

Accepter le fait que nous sommes responsables de tout ce qu’il y a dans notre esprit peut faire surgir des émotions compliquées. Par exemple, en entendant un orage, vous pouvez vous demander si, d’une certaine façon, vous avez participé à la création, à l’apparition de cet orage. Et si quelqu’un est blessé ou en colère ? Quel rôle j’ai joué dans tout cela ? Accepter le fait que l’on ait vraiment joué un rôle dans ceci peut être conflictuel au départ, mais une fois que vous avez constaté par vous-même les effets de l’Ho’oponopono, les choses deviendront claires pour vous.

Commencez par quelque chose de simple, quelque chose dont vous savez, au fond de vous-même, que vous en êtes responsable. Peut-être que vous n’avez pas assez pris soin de votre santé, que vous fumez ou buvez. Le simple fait de reconnaître cela en disant, je suis désolé.e est la première étape de l’Ho’oponopono. Plus vous vous dites clairement les choses, plus les choses seront claires dans votre esprit et plus elles auront d’impact. Une fois que vous êtes prêt, essayez un message plus long : « je reconnais ma responsabilité pour le problème que je vis actuellement et je ressens du remords de savoir que quelque chose dans ma conscience est la raison derrière tout cela. »

2. Pardon

« Pardonne-moi, s’il te plait. »

Demandez pardon. Peu importe à qui vous le demandez, contentez-vous de le demander, mettez-le à jour dans l’univers. Vous pouvez même demander à vous-même si vous préférez. Dites-le autant de fois que nécessaire, en centrant vos pensées sur votre remords depuis l’étape de la repentance.

3. Dites merci

« Merci. »

Encore une fois, peu importe qui vous remerciez et pour quoi. Il ne s’agit pas de remercier des figures religieuses, une divinité ou des personnes individuelles dans votre vie personnelle. Vous le mettez juste dans l'univers, comme à l'étape 2, quand on a demandé le pardon.

4. Amour

« Je t’aime. »

La 4ème étape concerne l’amour. Certaines personnes aiment commencer par là, en faire leur première étape. Comme nous l’avons dit plus tôt, les étapes sont interchangeables et fonctionnent aussi bien dans n’importe quel ordre, vous pouvez donc les faire dans l’ordre qui vous convient le mieux. Montrez de l’amour à votre corps, montrez de l’amour à une puissance supérieure, votre maison, le monde autour de vous, l’adversité ou les défis auxquels vous avez été confronté, ce qui vous a changé. Cela peut sembler simple, mais c’est étonnamment efficace. Ho’oponopono est un type de sagesse intemporel et une ancienne pratique hawaïenne, une méthode unique de nettoyage de l’esprit, du corps et de l’âme. C’est plus que penser positivement. L’Ho’oponopono transforme la négativité et la peur en acceptation, parce que l’acceptation en profondeur est la base de la transformation.

Vous devez donc comprendre que la culture hawaïenne est fondée sur l’amour, sur l’esprit de l’aloha. Tous les types de langages, et surtout l’hawaïen, peuvent être compris à différents niveaux et différents registres. Vous pouvez pensez que le mot hawaïen « aloha » signifie simplement bonjour et au revoir, mais il a aussi une signification bien plus profonde qui peut être ainsi traduite :

« Alo » peut signifier à la fois partager et être dans le présent.

« Oha » peut indiquer une joie pure ou une affection joyeuse.

« Ha », c’est notre énergie de vie, mais de façon plus littérale, cela peut signifier la vie elle-même ou juste la respiration.

Donc, lorsque quelqu’un vous salue en disant aloha, ils vous font face, ils sont présents pour vous, ils vous présentent leur « ha », leur respiration, leur énergie et leur vie.

Retour au Ho’oponopono. C’est une base pour l’amour et le pardon et c’est quelque chose que l’argent ne peut pas acheter. Ho’oponopono possède des couches similaires de profondeur et de compréhension. « Pono » signifie simplement balance, donc l’une des interprétations est de faire les choses bien deux fois. Certaines personnes parlent d’un chant d’Ho’oponopono hawaïen oublié, utilisé pour invoquer votre meilleur moi et nettoyer votre subconscient.

Les gens disent que pour pratiquer l’Ho’oponopono, la patience est la mère de toutes les vertus, tandis que toute résistance indique les zones qui doivent être travaillées. Ho’oponopono est le chemin vers le laisser aller, pour commencer à laisser aller vos espoirs. Peut-être que rien n’était faux au départ. Tout est simplement une question de perspective.

Donc, à quelle fréquence dois-je pratiquer l’Ho’oponopono ? Dois-je y consacrer du temps tous les jours ? Une fois par semaine ? Une fois par mois ?

Le conseil traditionnel sur la fréquence pour pratiquer l’Ho’oponopono est que vous devriez le pratiquer à chaque fois que vous ressentez une quelconque forme de déséquilibre interne, et pour aussi longtemps que le déséquilibre persiste.

OK, mais comment puis-je m’excuser, demander pardon pour quelque chose que je n’ai pas fait ?

Beaucoup de gens trouvent que la pratique du Ho'oponopono est une pierre d'achoppement. Si vous trouvez cela difficile, pensez au « je suis désolé.e » comme une façon de vous excuser pour le temps que vous avez perdu dans votre propre vie en vous permettant d'être contrarié par la situation. Nous disposons tous d'une quantité limitée de temps, de respirations, de moments. Quelqu'un a peut-être utilisé une partie ou la totalité de ces moments pour vous blesser, ce qui ne vous concernait pas du tout, mais plutôt lui et ses problèmes.

Le « je suis désolé.e » est une demande d’excuse que vous vous faites pour avoir gaspillé vos propres moments précieux, pour avoir choisi la tristesse, et tenu compte de tout cela. Concentrez-vous sur le fait de ne plus gaspiller d’instants précieux. Ne laissez pas le temps filer entre vos doigts en s’attardant sur ces expériences de vie ou ces émotions et énergies négatives. Ne vivez pas dans cette souffrance, profitez du temps qu’il reste et ne laissez pas cette douleur vous priver de vos relations présentes et actuelles.

Le Ho’oponopono n’est pas là pour changer le monde, mais notre perception du monde. Prenez le simple exemple d'une rupture de la communication dans une relation. Un relation rompue n’est rompue qu’aussi longtemps que vous pensez qu’elle est rompue. Même si vous avez des émotions négatives envers moi, tout ce que je ressens, c’est de l’amour et du respect pour vous, donc où est la relation rompue à mes yeux ?

Les informations sur l’Ho’oponopono sont abondantes, sur internet, dans des livres, des formations et des retraites. Une autre théorie sur l’Ho’oponopono affirme que chaque pensée ou action humaine dans l’esprit conscient provient d’une intention originelle positive dans notre subconscient. On peut commencer à fumer simplement pour vouloir être intégré. Trop manger peut être lié à un désir de se sentir rempli émotionnellement. La colère peut nous faire sentir important, imposant et remarquable.

L’Ho’oponopono peut être un moyen de reconnaître cette intention positive. Montrer de la gratitude et de l’acceptation envers notre comportement pour son rôle dans notre vie, sauf que désormais, vous n’en avez plus besoin. C’est bien plus facile d’avancer et de guérir une fois que quelque chose a été considéré sous une lumière positive, avec acceptation. Au fond de nous, nous cherchons tous un état d’amour, d’acceptation et de paix. Une fois que l’on s’est libéré de ses parts de nous-mêmes avec lesquelles nous nous sommes battus et de tous souvenirs ou pensées négatifs, on peut s’épanouir. Faire la transition entre survivre émotionnellement et s’épanouir émotionnellement. Certaines pratiques de pardon et certains programmes de méditation similaires le décrivent comme un exutoire pour l'amour. Ils parlent de l'aspiration à être un puits d'amour sans fin, se déversant dans toutes les directions, plutôt qu'un trou noir d'amour, où peu importe la quantité d'amour que nous recevons, de quelque source que ce soit, cela ne semble jamais suffisant.

Nous espérons que vous êtes tenté d’essayer le Ho’oponopono par vous-même. Pensez simplement à l’impact que le Ho’oponopono pourrait avoir sur votre vie, puis imaginez si des milliers de personnes vous rejoignaient. Donc, essayez, puis parlez-en autour de vous. Commencez le processus de guérison. Vous n’avez rien à perdre ! Faites les premiers pas vers la compassion et la paix intérieure. Il ne s’agit pas de changer le monde, mais notre perspective et notre façon de voir le monde.

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique
French
French